maman pour la vie

forum où toutes les mamans, futures mamans et les femmes peuvent venir discuter et se relaxer
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 comment calmer les troubles digestifs du bébé?

Aller en bas 
AuteurMessage
lyanorah
Admin
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 09/07/2008
Age : 33
Localisation : ciney

MessageSujet: comment calmer les troubles digestifs du bébé?   Dim 3 Aoû - 11:37

Calmer les troubles digestifs du nouveau-né

Votre bébé vient de naître. Au cours des 4 prochains mois, il multipliera son poids par deux ! Il va donc manger beaucoup et souvent, même si parfois son système digestif n'est pas encore mature. Il est alors courant que « l'après-tétée » soit ponctuée de petits maux... Tout va vite retourner dans l'ordre d'ici quelques mois. En attendant, voici quelques astuces pour pallier à ces petits désagréments digestifs.


Les régurgitations


Comment les reconnaître ?

Il se peut que votre bébé régurgite un peu de lait après la tétée, pendant son rot. « Les régurgitations de ma fille m'ont d'abord inquiétée, reconnaît aujourd'hui Lucie, mère d'Héloïse, 3 mois. J'avais l'impression qu'elle rejetait beaucoup de lait. Pourtant sa prise de poids était régulière ». Ces régurgitations sont un phénomène fréquent et bénin qui peut durer jusqu'à 6 à 9 mois. Au-delà de cet âge, l'enfant aura appris à se tenir assis ou commencé une alimentation semi-liquide favorisant l'arrêt naturel des régurgitations.

Comment soulager votre bébé ?

Chaque trouble digestif mérite votre attention, voire une consultation pédiatrique pour l'identifier. Concernant les régurgitations considérées comme bénignes, de petits ajustements à la maison peuvent déjà soulager votre bébé. Pour les nouveau-nés, une façon de calmer ces renvois est de maintenir votre enfant dans une position assise ou verticale en attendant son rot, voire une heure après, le temps de sa digestion. Vous pouvez aussi ne pas trop serrer sa couche et choisir des vêtements lâches à la taille. Autre astuce si vous l'allongez : couchez votre bébé sur un matelas légèrement incliné. Le cadre dans lequel vous allez l'allaiter est aussi un élément essentiel pour la bonne la digestion du repas. Préférez ainsi un endroit calme et isolé à une pièce où vous serez interrompue par la sonnerie du téléphone, le bruit de la télévision ou par d'autres enfants qui désirent également votre attention.


Le muguet


Comment le reconnaître ?

Votre bébé a des traces blanchâtres sur la langue, à l'intérieur des joues ou le palais ? A ces plaques blanches s'ajoutent un refus de manger, des régurgitations et des moments où votre enfant se tortille ? Il se peut que votre bébé soit sujet au muguet, une irritation de la bouche. Le champignon bénin à l'origine de l'apparition du muguet se développe en temps normal dans la bouche et dans l'intestin. Mais si un traitement antibiotique prescrit pour une maladie détruit la flore intestinale, ce champignon se reproduit en excès, ce qui provoque l'apparition du muguet.

Comment soulager votre bébé ?

Consultez votre pédiatre pour confirmer la présence du muguet. Si c'est le cas, il vous prescrira un traitement antifongique sur une quinzaine de jours. De votre côté, vous pouvez soulager votre bébé en lui nettoyant la bouche avec de l'eau bicarbonatée avec l'accord de votre pédiatre. Veillez aussi bien à ce que les tétines ou les doudous que votre bébé met à la bouche soient propres.


La constipation


Comment la reconnaître ?

On parle de constipation quand il y a une diminution de la fréquence des selles : moins d'une fois par jour avant 6 mois. Chez les nourrissons allaités, la constipation est rare. La plupart ont des selles fréquentes et liquides. Pourtant, un bébé allaité sur cinq peut avoir moins d'une selle par jour. « Pour moi, c'était une vraie cause de stress alors que mon fils ne semblait pas en souffrir », se rappelle Elsa, maman de Tom, 4 mois. Si ce n'est pas douloureux pour votre bébé, et que ses selles sont molles, il n'y a pas lieu de vous inquiéter. Son transit reprendra normalement avec la diversification alimentaire. Dans le cas contraire, un déséquilibre dans l'alimentation de la maman, une quantité insuffisante de lait ou d'eau sont souvent à la source du problème. D'autres causes d'origine psychologique peuvent aussi provoquer une constipation chez les nouveau-nés. Un changement de rythme de vie, de lieu de vacances ou bien une séparation peuvent perturber votre bébé et influer ainsi sur ses selles.

Comment soulager votre bébé ?

Vous pouvez proposer le sein plus souvent à votre bébé, ou lui donner une à trois cuillères à soupe d'eau plate riche en minéraux-magnésium par jour. De votre côté, essayez de manger plus de légumes verts et de fruits que d'habitude. Si la constipation de votre bébé est douloureuse, vous pouvez pratiquer un massage abdominal doux dans le sens des aiguilles d'une montre. Si malgré ces recommandations, la constipation persiste, parlez-en à votre pédiatre, il vous indiquera la marche à suivre.

Les tétées espacées et régulières sont effectivement une solution pour les petits nourris au biberon, car ce lait a besoin d'un temps de digestion minimum. Pour le lait maternel, les professionnels préconiseraient la tétée à la demande, le lait maternel étant plus facilement digéré.


La diarrhée


Comment la reconnaître ?

Les selles des bébés allaités ont une consistance semi-liquide, voire liquide appelée diarrhée prandiale à la suite des repas. A ne pas confondre avec des selles liquides accompagnées d'une perte de poids, qui confirment une diarrhée qu'il faut stopper.

Comment soulager votre bébé ?

Un bébé qui a la diarrhée doit être suivi de près pour éviter la déshydratation. Vous pouvez donner un peu d'eau à votre bébé pour le réhydrater. S'il refuse de prendre de l'eau ou de boire son lait, ou si les diarrhées persistent ou sont accompagnées de fièvre, consultez votre pédiatre.


Les coliques


Comment les reconnaître ?

Un nourrisson qui pleure pendant ou après son repas peut être sujet à des douleurs intestinales. Il s'agit la plupart du temps de coliques, fréquentes mais bénignes. Elles se traduisent par des crises de pleurs ou de fort énervement : les enfants ont le visage qui rougit, le ventre ballonné et parfois des gaz. Ce trouble digestif touche en général les bébés trois semaines après leur naissance, dure trois heures et se répète au moins trois fois par semaine. Elles disparaissent naturellement entre 3 et 5 mois.

Comment soulager votre bébé ?

Plus l'ambiance et les mouvements qui l'entourent seront sereins, plus il sera incité à retrouver son calme. Le rôle de la lumière, tamisée ou indirecte, la douceur d'une musique familière... à vous de créer des conditions de détente pour passer des moments privilégiés avec votre enfant. Un petit massage abdominal dans le sens des aiguilles d'une montre ou la position allongée sur le ventre dans vos bras seront les bienvenus en cas de crise de coliques. Pour les mamans, la consommation de certains aliments peut gêner les bébés comme les oignons, le chou, les fèves, les pois, etc. Si les pleurs deviennent réguliers, consultez votre pédiatre.

_________________
maman pour la vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mamanpourlavie.superforum.fr
 
comment calmer les troubles digestifs du bébé?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment calmer les engorgements?
» l ' huître
» Démangeaisons peau du ventre
» Je peux pas supporter quand il me fait ça !
» troubles digestifs, existe il une pierre?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
maman pour la vie :: ENFANTS - QUESTIONS :: Bébés-
Sauter vers: